7 février 2018

Ça alors

L’Arabie Saoudite se lance dans l’énergie solaire

Le ministère de l’Énergie de l’Arabie saoudite a signé lundi un accord avec une entreprise du pays pour la construction d’une ferme solaire capable d’alimenter 200 000 foyers en électricité. L’agence gouvernementale chargée du développement des énergies renouvelables a annoncé en janvier qu’elle lancerait d’ici la fin de l’année des appels à projets pour construire sept autres fermes solaires et un champ d’éoliennes. En 2016, le prince héritier Mohammed Ben Salmane a mis en place un plan de développement pour diversifier les ressources du pays et diminuer sa dépendance au pétrole grâce aux énergies renouvelables. D’ici 2023, le gouvernement espère produire 10 % de son électricité grâce à elles. Pour l’instant, leur production dans le pays est inexistante, selon l’Agence internationale de l’énergie, une organisation regroupant 29 pays parmi les plus industrialisés du monde.