• Secousses boursières. Le Dow Jones, l’un des principaux indices de la Bourse de New York, a reculé de 4,6 % lundi. La publication en fin de semaine dernière de chiffres montrant que les salaires avaient progressé de 2,9 % en un an aux États-Unis a provoqué la crainte d’une inflation chez certains investisseurs. Après avoir fluctué durant la semaine, le Dow Jones était revenu hier soir au niveau qu’il avait il y a deux mois.

  • Affrontements en Syrie. Les représentants de l’Organisation des Nations unies en Syrie ont réclamé mardi une « cessation immédiate des hostilités » pour au moins un mois afin de permettre la distribution d’aide alimentaire et l’évacuation des blessés. 229 civils, dont 58 enfants, ont péri cette semaine dans des bombardements des aviations russe et syrienne sur la Ghouta orientale, une zone située en banlieue de Damas tenue par les rebelles, selon l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH), une organisation basée à Londres proche de l’opposition et disposant d’informateurs sur le terrain.

  • Accord de coalition en Allemagne. Le parti chrétien-démocrate CDU de la chancelière allemande Angela Merkel, son allié bavarois CSU et le parti social-démocrate SPD se sont mis d’accord mercredi sur un « contrat de coalition » pour former un nouveau gouvernement, quatre mois après les élections fédérales remportées par la CDU. Les sociaux-démocrates ont en particulier obtenu le poste de ministre des Finances, occupé pendant huit ans par le chrétien-démocrate Wolfgang Schäuble. Le texte de l’accord doit encore être soumis à l’approbation des adhérents du SPD.

  • Budget en hausse pour la Défense. La ministre des Armées, Florence Parly, a présenté jeudi en Conseil des ministres le projet de loi de programmation militaire pour la période 2019-2025. Il prévoit une hausse annuelle de 1,7 milliard d’euros du budget de la Défense jusqu’en 2023, puis de 3 milliards au-delà, soit après la prochaine élection présidentielle. Le projet de loi met l’accent sur le renouvellement et l’entretien des matériels, l’amélioration des conditions de travail des militaires, le renseignement et le numérique.

  • Les Corée et les JO. La cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques d’hiver de Pyeongchang, en Corée du Sud, a eu lieu hier en présence de la sœur du dirigeant nord-coréen Kim Jong-un. Elle a été marquée par le défilé des sportifs des deux Corée derrière un drapeau unique. Jeudi, la Corée du Nord avait organisé dans sa capitale, Pyongyang, un défilé militaire qui se tient habituellement en avril.