• Enquête contre Darmanin. Le parquet de Paris a classé sans suite l’enquête préliminaire ouverte après une plainte pour viol contre Gérald Darmanin, le ministre des Comptes publics. L’enquête avait été rouverte fin janvier après un premier classement sans suite en juillet.

  • Loi antiterroriste. Le Conseil constitutionnel a censuré en partie l’article sur les assignations à résidence de la loi antiterroriste entrée en vigueur le 1er novembre. Il a porté d’un mois à deux mois le délai accordé à une personne visée par une telle mesure pour la contester devant le tribunal administratif et a jugé nécessaire qu’une formation collégiale du tribunal administratif se penche sur la question.

  • Les résultats de Canal+. Lors de la présentation des résultats annuels de Vivendi hier soir, le président du directoire du groupe a annoncé que la filiale Canal+ avait stabilisé son chiffre d’affaires en 2017 après une baisse de 4,2 % en 2016. La chaîne de télévision payante, qui gagne des abonnés à l’étranger, en particulier en Afrique, a cependant continué à en perdre en France, passant de 5,25 millions à 4,95 millions.

  • Journalistes condamnés à perpétuité. Un tribunal pénal d’Istanbul a condamné à la prison à vie trois journalistes accusés d’avoir pris part à la tentative de coup d’État de juillet 2016 en Turquie. Dans une autre affaire, le correspondant germano-turc du journal allemand Die Welt Deniz Yücel a été remis en liberté. Il était détenu depuis février 2017 pour « propagande terroriste » après avoir publié des e-mails piratés depuis la messagerie du ministre de l’Énergie et gendre du président turc.