23 février 2018

C'est leur avis

Pas de grande coalition pour l’Allemagne

Les adhérents du Parti social-démocrate allemand se prononcent depuis mardi et jusqu’au 2 mars sur l’accord de coalition entre leur parti et l’alliance de droite dirigée par la chancelière Angela Merkel. L’éditorialiste du Guardian Timothy Garton Ash estime qu’une grande coalition favoriserait l’extrême droite aux prochaines élections et juge préférable un gouvernement minoritaire dirigé par les chrétiens-démocrates.

« Un gouvernement de minorité serait une innovation dans l’histoire de la République fédérale. Mais cela a été fait dans de nombreuses autres démocraties et rien ne l’interdit dans la Constitution allemande. […] Les principaux partis d’opposition, libéraux-démocrates et Verts comme sociaux-démocrates, soutiendraient sans doute la politique principale et consensuelle concernant l’Europe ou la sécurité, ainsi que le budget et les votes de confiance. Oui, le gouvernement de minorité perdrait des votes au Parlement sur d’autres questions. […] Serait-ce mauvais pour une démocratie parlementaire ? Plutôt l’inverse. » Timothy Garton Ash