26 février 2018

Ça alors

Des entreprises prennent leurs distances avec la NRA

Depuis jeudi, plusieurs entreprises américaines ont annoncé qu’elles cessaient d’offrir des réductions aux adhérents de la NRA, le lobby des armes à feu. Parmi ces groupes figurent les compagnies aériennes Delta et United, les loueurs de voitures Hertz et Avis, la chaîne hôtelière Best Western et le fabricant de logiciels Symantec. La NRA met en avant les avantages offerts par les entreprises avec lesquelles elle a signé des partenariats pour accroître le nombre de ses adhérents, qui sont aujourd’hui plus de 5 millions, selon son site internet. La fusillade qui a fait 17 morts dans un lycée de Floride le 14 février a donné lieu à un appel au boycott des sociétés ayant un partenariat avec la NRA sur les réseaux sociaux. Dénonçant une « lâcheté politique et civique », l’association a répondu que ses membres respectaient la loi et n’étaient pas responsables de la tuerie.