1er mars 2018

Ça alors

L’Australie récupère plus de 57 000 armes à feu dans le cadre d’une amnistie

Le gouvernement australien avait annoncé l’an dernier une amnistie sur les armes à feu permettant à tous les Australiens qui en détiennent illégalement de les rendre entre le 1er juillet et le 30 septembre 2017. Le département des Affaires intérieures a annoncé aujourd’hui en avoir ainsi récolté 57 324. Le ministre des Forces de l’ordre, Angus Taylor, a salué aujourd’hui une étape « dans le processus visant à s’assurer que nous gardons les armes à feu à l’écart des criminels et des gangs ». Au moment où cette amnistie a été décidée, une agence gouvernementale de renseignement australienne avait estimé à 260 000 le nombre d’armes circulant illégalement dans le pays. Après une tuerie qui a fait 35 morts en 1996 à Port Arthur en Tasmanie, les armes semi-automatiques ont été interdites et la détention d’armes à feu plus strictement encadrée, avec obligation de les enregistrer auprès des autorités.