5 mars 2018

Ça peut servir

Pas d’urgence avec les e-mails

Arrêtez de vous excuser lorsque vous répondez avec un jour de retard ou plus à un e-mail. Lorsque vous le faites, vous renforcez l’idée qu’une réponse immédiate peut être attendue, affirme l’écrivaine américaine Melissa Febos dans le site littéraire Catapult. Elle estime qu’un délai d’une semaine est parfaitement raisonnable. Melissa Dahl, journaliste pour le New York Magazine, propose que nous précisions tous dans nos e-mails à quelle échéance nous espérons une réponse, si nous en attendons une. Si ce n’est pas spécifié, pas la peine de considérer qu’un retour urgent est attendu.