• Vitesse sur la route. Le porte-parole du gouvernement, Benjamin Griveaux, a annoncé que l’abaissement de la vitesse à 80 km/h sur les routes secondaires sans séparation de voies s’appliquerait à partir du 1er juillet. Il a précisé que la mesure, destinée à réduire le nombre d’accidents mortels, serait évaluée en juillet 2020.

  • Écarts de salaire. Les femmes ont gagné en moyenne 16,2 % de moins que les hommes dans l’Union européenne en 2016, selon des chiffres publiés par l’office européen de statistiques Eurostat à la veille de la Journée internationale des femmes. L’écart de rémunération s’est légèrement réduit depuis 2011 où il était de 16,8 %.

  • États-Unis et Corée du Nord. Le département d’État américain, l’équivalent du ministère des Affaires étrangères, a affirmé hier soir que Kim Jong-nam, le demi-frère du dirigeant de la Corée du Nord Kim Jong-un, avait été assassiné en février 2017 à l’aide d’une substance neurotoxique par le régime nord-coréen. Il a condamné « avec fermeté l’utilisation d’armes chimiques pour commettre un assassinat » et annoncé de nouvelles sanctions économiques à l’égard du régime de Pyongyang.

  • Démission à la Maison-Blanche. Le principal conseiller économique de Donald Trump, Gary Cohn, ancien numéro deux de la banque d’investissement Goldman Sachs, a démissionné hier soir. Il s’était opposé à la volonté du président américain d’imposer des taxes sur les importations aux États-Unis d’acier et d’aluminium.

  • Pas de reprise pour The Weinstein Company. Le groupement d’investisseurs mené par l’ancienne membre de l’administration Obama Maria Contreras-Sweet, qui avait annoncé jeudi dernier qu’il allait reprendre la société américaine de production de films The Weinstein Company, a déclaré que la transaction n’était finalement « pas faisable ». Ces investisseurs avaient annoncé vouloir maintenir les quelque 150 emplois du studio, dont l’activité a été affectée par les accusations d’agressions sexuelles et de viols contre son cofondateur Harvey Weinstein.