• Crimes et justice. La ministre de la Justice, Nicole Belloubet, qui doit présenter le 11 avril en Conseil des ministres son projet de réforme de la justice, a annoncé l’expérimentation de « tribunaux criminels » départementaux pour juger plus rapidement les crimes passibles de 15 à 20 ans de prison, comme « les viols, les coups mortels, les vols à main armée ». Alors que ces crimes sont actuellement jugés par des cours d’assises avec un jury populaire, ces tribunaux seraient composés de juges professionnels.

  • Orange et TF1. Le groupe de télévision TF1 et l’opérateur de télécommunications Orange ont signé hier soir un accord pour que le second continue à diffuser les chaînes du premier. Le groupe TF1 a dû revoir à la baisse le montant qu’il demandait pour permettre à Orange de proposer à ses abonnés ses services comme la télévision de rattrapage (replay) MyTF1 et les événements en ultra-haute définition.

  • Gouvernement allemand. Le Parti social-démocrate d’Allemagne (SPD) a présenté les six ministres issus de ses rangs qui participeront au gouvernement de coalition dirigé par la chancelière chrétienne-démocrate Angela Merkel, qui doit débuter son quatrième mandat dans les prochains jours. Le ministère des Finances sera occupé par le maire de Hambourg, Olaf Scholz, qui remplacera le conservateur Wolfgang Schäuble. Le SPD détiendra également les portefeuilles des Affaires étrangères, de l’Environnement, de la Justice, du Travail et de la Famille.

  • Convoi dans la Ghouta orientale. Le Comité international de la Croix-Rouge a annoncé qu’un convoi humanitaire avait pu entrer dans la Ghouta orientale, une zone contrôlée par les rebelles à l’est de la capitale syrienne, Damas, et assiégée par les troupes favorables au régime de Bachar el-Assad. Le but du convoi est de livrer à la population civile « l’aide qui n’avait pas été distribuée le 5 mars », la distribution ayant été interrompue par des bombardements.