16 mars 2018

C'est leur avis

Jean-Marie Le Pen dédiabolisé par les médias

Après la participation hier soir de Jean-Marie Le Pen à « L’Émission politique » sur France 2, Nicolas Chapuis, chef adjoint du service politique du Monde, s’émeut de l’évolution du traitement journalistique réservé à l’ancien président du Front national.

« Il existe une “mode” Jean-Marie Le Pen. Une espèce de fascination publique pour le “Menhir” qui de responsable d’extrême droite infréquentable est devenu en quelques années une espèce de patrimoine national, dont il faudrait s’accommoder. […] Son invitation est la garantie d’un “moment” de télé ou de radio. On guette avec gourmandise la sortie de route, la parole obscène, l’allusion choquante, à laquelle un mélange d’érudition et de truculence, marque de fabrique du lepénisme, saura donner une tournure à nulle autre pareille. […] Quand d’autres, avec l’âge, prennent de la hauteur et deviennent des cautions morales de leurs camps politiques, lui n’a pas bougé d’un iota, assumant notamment ses positions abjectes sur la torture ou les camps de concentration. Jean-Marie Le Pen n’a pas changé. L’attitude des médias envers lui, si. » Nicolas Chapuis