22 mars 2018

Ça alors

Des footballeurs reversent une partie de leur salaire à des associations

Le joueur de football de l’OGC Nice Alassane Plea a annoncé hier qu’il allait reverser 1 % de son salaire annuel, soit environ 14 000 euros, à un fonds de dotation à visée caritative, créé par son club. C’est le premier joueur français à prendre une telle initiative. D’autres footballeurs se sont engagés dans une démarche similaire, comme l’Espagnol Juan Mata, qui joue pour Manchester United, en Angleterre. Il a créé en août le projet « Common Goal », qui encourage les joueurs et membres de clubs de football à reverser, comme il le fait lui-même, 1 % de leur salaire afin de financer des actions caritatives utilisant le football pour participer à l’intégration des réfugiés ou à l’égalité entre les femmes et les hommes. 35 joueurs et joueuses ont rejoint l’initiative. Alassane Plea, quant à lui, est également le parrain d’un programme baptisé Gym Solidaire, mis en place par l’OGC Nice, qui organise notamment des rencontres avec des personnes en situation précaire.