23 mars 2018

On fait le point

Attentats à Trèbes et Carcassonne

Le groupe terroriste État islamique (EI) a revendiqué une série d’attaques survenues aujourd’hui à Trèbes et à Carcassonne, dans l’Aude. Un homme de 26 ans, Redouane Lakdim, s’est retranché en fin de matinée dans un supermarché à Trèbes où il a pris des clients en otage. Il a tué deux personnes sur place et en a blessé trois autres grièvement, dont un gendarme qui s’était porté volontaire pour remplacer l’une des personnes retenues, selon le ministère de l’Intérieur. Les forces de l’ordre ont abattu le preneur d’otages lors d’un assaut cet après-midi.

Plus tôt dans la matinée, Redouane Lakdim a également braqué à Carcassonne les deux occupants d’une voiture pour leur voler le véhicule. Le passager a été tué et le conducteur est grièvement blessé. L’assaillant a ensuite tiré sur des CRS qui effectuaient leur jogging, toujours à Carcassonne. L’un d’entre eux est blessé par balle. La section antiterroriste du parquet de Paris, la seule compétente au niveau national pour les affaires de terrorisme, s’est saisie de l’affaire.

Selon le ministre de l’Intérieur, Gérard Collomb, le terroriste était « connu pour des faits de petite délinquance », dont du trafic de stupéfiants. Il a agi « seul » et est « passé à l’acte brusquement ». « Nous l’avions suivi, mais nous pensions qu’il n’y avait pas de radicalisation », a-t-il ajouté. Le parquet de Carcassonne a indiqué qu’il se réclamait du groupe État islamique.

Il s’agit de la première attaque terroriste en France depuis près de six mois et la première depuis l’entrée en vigueur début novembre de la nouvelle loi antiterroriste transposant plusieurs dispositions de l’état d’urgence dans le droit commun. Le dernier attentat commis en France avait causé la mort de deux jeunes femmes attaquées au couteau par un Tunisien en situation irrégulière à la gare Saint-Charles, à Marseille, le 1er octobre. Plusieurs dizaines d’attaques terroristes ont été recensées en France depuis 2015 par les services de lutte antiterroriste.