23 mars 2018

Ça alors

Les fonctionnaires de Séoul priés de partir plus tôt du travail

La municipalité de Séoul, en Corée du Sud, a annoncé cette semaine qu’à partir du 30 mars ses employés n’auraient plus accès à leur ordinateur à partir d’une certaine heure le vendredi soir. Pour encourager ses fonctionnaires à partir plus tôt du travail, elle imposera une extinction des ordinateurs en trois temps : à 20h à partir de fin mars, à 19h30 à partir de fin avril et à 19h à partir de fin mai. La Corée du Sud est, après le Mexique, le deuxième pays où les employés travaillent le plus dans l’OCDE, qui regroupe les 35 pays les plus industrialisés. Fin février, le Parlement sud-coréen a adopté une loi faisant passer le temps de travail hebdomadaire de 68 heures à 52 heures maximum à partir de juillet.