26 mars 2018

C'est leur avis

Le contrôle des armes à feu au centre des élections

L’ampleur des rassemblements pour le contrôle des armes à feu March for Our Lives, organisés samedi dans plus de 850 villes aux États-Unis, constitue pour le chroniqueur de Vox German Lopez l’occasion de faire du contrôle des armes à feu une question cruciale lors des élections parlementaires de mi-mandat prévues en novembre.

« Un grand nombre d’Américains soutiennent le contrôle des armes à feu, mais ce n’est pas leur priorité lorsqu’ils vont voter. Alors que ceux qui s’opposent à des lois plus strictes sont davantage susceptibles d’en faire l’un des critères de leur vote. […] C’est ce qui rend si importants des mouvements comme March for Our Lives et une grande partie de la mobilisation qui a suivi la tuerie du lycée Marjory Stoneman Douglas à Parkland, en Floride, où 17 personnes sont mortes. Pour une fois, nous assistons à un mouvement de masse complètement dédié au contrôle des armes à feu. En recevant une telle attention nationale, le mouvement pourrait inspirer d’autres Américains – faisant du contrôle des armes à feu une question qui pourrait réellement influencer les votes. » German Lopez