6 avril 2018

Ça alors

Des robots artistes au Grand Palais

Le Grand Palais, à Paris, accueille depuis hier et jusqu’au 9 juillet l’exposition « Artistes & Robots », montrée pour la première fois l’an dernier à Astana, au Kazakhstan, où des œuvres sont créées par des « robots artistes » devant les visiteurs. Certaines sont des machines physiques exécutant des algorithmes, comme les voiturettes du Portugais Leonel Moura qui tracent des formes sur une feuille étalée au sol. Pour d’autres, la création passe par des logiciels dont on observe le travail sur un écran. Aux côtés de ces œuvres contemporaines, l’exposition retrace aussi l’histoire des premiers robots artistes, comme une machine qui réagit par une sorte de danse aux variations lumineuses et sonores, créée en 1956 par Nicolas Schöffer. « L’artiste ne crée plus une œuvre, il crée la création », expliquait ce plasticien français à l’époque.