• Notre-Dame-des-Landes. Les forces de l’ordre ont commencé tôt ce matin à expulser une partie des occupants de la zone qui devait accueillir l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes (Loire-Atlantique), un projet abandonné par le gouvernement le 17 janvier. La préfète des Pays de la Loire, Nicole Klein, a déclaré que l’objectif de démanteler une « quarantaine de squats » sur 97 était « presque atteint ».

  • Grève à la SNCF. Le président de la SNCF, Guillaume Pepy, a déclaré ce matin sur BFMTV que la grève intermittente des cheminots, entamée le 3 avril et dont le deuxième épisode avait lieu hier et aujourd’hui, avait déjà coûté à l’entreprise « une centaine de millions d’euros ». Philippe Martinez, secrétaire général du syndicat CGT, majoritaire à la SNCF, a déclaré sur Europe 1 que « personne ne veut d’un conflit dur qui dure », mais que les grévistes se heurtent pour l’instant à un gouvernement qui « n’écoute pas ».

  • Lula en prison. L’ancien président brésilien Luiz Inacio Lula da Silva, dit Lula, a commencé samedi soir à purger la peine de 12 ans et un mois de prison pour corruption à laquelle il a été condamné en janvier en appel. L’ancien chef de l’État avait refusé vendredi soir de se rendre à la justice et avait assisté samedi à une cérémonie de commémoration de la mort de sa femme, décédée en 2017.

  • Cinéma et Arabie saoudite. À l’occasion de la visite en France du prince héritier d’Arabie saoudite Mohammed ben Salmane, le ministre saoudien de la Culture a annoncé que son pays allait participer pour la première fois au Festival de Cannes, qui se tiendra du 8 au 19 mai, en y faisant projeter neuf courts-métrages. En décembre, les autorités saoudiennes ont levé l’interdiction des cinémas en vigueur dans le pays depuis 35 ans. La première réouverture d’une salle est prévue le 18 avril.