10 avril 2018

Ça alors

Les supermarchés Iceland contre l’huile de palme

L’enseigne britannique de vente de produits surgelés Iceland a annoncé aujourd’hui qu’elle arrêterait d’utiliser de l’huile de palme dans les produits de sa marque d’ici la fin de l’année. 130 produits sont concernés et cet ingrédient a déjà été supprimé dans la moitié d’entre eux. La chaîne modifie aussi ses approvisionnements, avec de nouveaux produits abandonnant cet ingrédient. Le groupe rappelle que la demande croissante d’huile de palme pour des produits alimentaires, des cosmétiques ou des agrocarburants contribue à la déforestation de forêts tropicales, principalement en Indonésie et en Malaisie, les deux plus gros pays producteurs. L’ONG américaine Forest Trends a comptabilisé 277 entreprises dans le monde qui ont pris publiquement l’engagement de se tourner vers une huile de palme plus durable, dont les plantations n’ont pas été gagnées sur des forêts tropicales.