• Blocages d’universités. Les forces de l’ordre ont évacué hier soir des opposants à la réforme de l’université qui venaient de voter l’occupation de la Sorbonne à Paris. Des CRS se sont rendus également dans la soirée devant le site de Tolbiac, un bâtiment de l’université Paris-I situé dans le XIIIe arrondissement de Paris, mais n’ont finalement pas délogé les étudiants qui bloquent l’établissement depuis le 26 mars. Les forces de l’ordre ont mis fin ce matin au blocage du campus des Berges du Rhône de l’université Lumière-Lyon-II.

  • Évacuation de la ZAD de Notre-Dame-des-Landes. La préfète de Loire-Atlantique, Nicole Klein, a annoncé la fin de l’opération d’expulsion commencée lundi sur l’ancienne zone prévue pour la construction d’un aéroport. Elle a appelé les occupants du site, y compris les personnes expulsées, à déclarer leurs projets agricoles d’ici le 23 avril pour enclencher un « processus de régularisation ».

  • Condamnés pour participation au djihad. Le tribunal correctionnel de Paris a condamné à des peines de cinq à sept ans de prison quatre habitants de Lunel, dans l’Hérault, pour leur participation à un mouvement djihadiste. Deux d’entre eux avaient incité des jeunes de la commune à partir pour la Syrie et deux autres s’y étaient enrôlés au sein du groupe terroriste État islamique.

  • Vélos électriques. Les ventes de vélos à assistance électrique ont augmenté de 90 % en 2017 en France, passant de 134 000 à 255 000 véhicules vendus, selon des chiffres publiés par l’Union Sport & Cycle, qui rassemble des entreprises des secteurs du sport, des loisirs et du cycle. Les achats ont été stimulés par la prime de 200 euros qu’avait mise en place en février 2017 la ministre de l’Environnement Ségolène Royal et à laquelle le gouvernement a restreint l’accès fin janvier 2018.