17 avril 2018

Ça alors

Des scientifiques conçoivent une enzyme dévoreuse de plastique

Des scientifiques américains et britanniques ont conçu par hasard une enzyme – protéine capable de déclencher et d’accélérer une réaction chimique – pouvant détruire du plastique. Dans une étude publiée hier, ils expliquent être parvenus à cette invention en étudiant une bactérie découverte au Japon en 2016, qui se nourrit elle-même d’un type de plastique, le polytéréphtalate d’éthylène (PET), servant à fabriquer de nombreuses bouteilles en plastique. L’enzyme créée dégrade encore plus rapidement le plastique et les scientifiques cherchent désormais à l’améliorer pour qu’elle puisse devenir une « solution de recyclage » à grande échelle. La production de plastique augmente chaque année dans le monde : elle est passée de 245 à 335 millions de tonnes entre 2006 et 2016 selon PlasticsEurope, une organisation qui réunit les producteurs européens de matière plastique.