• Fin du statut de cheminot. Le recrutement au statut de cheminot, comprenant plusieurs spécificités, notamment en matière de sécurité de l’emploi, de progression des carrières ou de régime de retraite, prendra fin le 1er janvier 2020, ont annoncé les services du Premier ministre, après le vote hier par l’Assemblée nationale du projet de loi prévoyant la suppression progressive de ce statut. Environ 20 % des salariés de la SNCF étaient en grève pour le quatrième épisode de leur mobilisation, selon la direction de l’entreprise.

  • Universités bloquées. Depuis hier soir, le bâtiment principal de Sciences Po Paris est occupé par des élèves de l’école, en soutien aux étudiants d’universités protestant contre la réforme de l’accès à l’université. Le tribunal administratif de Montpellier a par ailleurs ordonné l’évacuation de l’université Paul-Valéry bloquée depuis février.

  • Total rachète Direct Energie. Le groupe pétrolier français Total a annoncé avoir racheté 74 % de Direct Energie, principal fournisseur alternatif de gaz et d’électricité, pour un montant de 1,4 milliard d’euros. Créé en 2003 lors de l’ouverture du marché français de l’électricité à la concurrence, Direct Energie compte 2,7 millions de clients en France et en Belgique. Total est déjà présent sur le marché de l’électricité et du gaz avec Total Spring.

  • Rencontre entre Kim Jong-un et Mike Pompeo. Donald Trump a déclaré hier que Mike Pompeo, directeur de la CIA nommé au poste de secrétaire d’État – l’équivalent du ministre des Affaires étrangères –, avait rencontré le mois dernier le dirigeant nord-coréen, Kim Jong-un. Cette rencontre visait à préparer un sommet entre les deux chefs d’État prévu début juin.

  • Élections anticipées en Turquie. Le président turc, Recep Tayyip Erdogan, a annoncé la tenue d’élections présidentielle et législatives anticipées le 24 juin, soit un an et demi avant la date initialement prévue. Le chef de l’État a cité « l’accélération des développements en Syrie » et la nécessité de prendre rapidement des « décisions importantes » sur l’économie pour justifier cette décision.