18 avril 2018

Ça peut servir

Se coucher plus tôt pour rester en meilleure santé

Dans une étude publiée la semaine dernière dans la revue américaine Chronobiology International, deux chercheurs font le lien entre l’heure de coucher et certains risques pour la santé. En regroupant les données de la Biobank, un organisme qui étudie les données de santé de 500 000 Britanniques, Kristen Knutson, de la North­western University de Chicago, et Malcolm von Schantz, de l’université du Surrey, ont noté un risque accru de 10 % de mourir plus tôt pour les personnes se couchant tard. Ces derniers ont plus de risques de développer du diabète, mais aussi des troubles psychologiques, gastro-intestinaux ou respiratoires. Les auteurs citent la lumière artificielle des écrans comme une source possible de mortalité accrue. Pour ne pas courir de tels risques, les auteurs recommandent de suivre son cycle circadien, c’est-à-dire son rythme biologique, que l’exposition aux écrans tend à dérégler.