19 avril 2018

Ça alors

« Mein Kampf » au théâtre en Allemagne

Au nom de la liberté artistique, le tribunal de Constance, en Allemagne, a rejeté plusieurs plaintes contre la première de « Mein Kampf », une pièce satirique dont le titre est inspiré du livre-programme du fondateur du nazisme, Adolf Hitler. Le théâtre propose lors de la première, prévue demain soir, de porter une étoile de David « en solidarité avec les victimes du national-socialisme » ou d’arborer une croix gammée et, dans ce dernier cas, d’assister à la représentation gratuitement, bien que les symboles nazis soient prohibés en Allemagne. L’objectif du théâtre est de « montrer à quel point l’homme est facile à corrompre ». Écrit en prison entre 1924 et 1925, « Mein Kampf » est tombé dans le domaine public le 31 décembre 2015, 70 ans après la mort de son auteur. La pièce, qui s’en inspire, a été écrite en 1987 par un auteur juif hongrois, George Tabori.