21 avril 2018

On revient au début

Cuba sous les frères Castro

L’Assemblée nationale cubaine a voté jeudi pour élire Miguel Diaz-Canel à la présidence de Cuba en lieu et place de Raul Castro. C’est la première fois depuis 1959 que le pays n’est plus dirigé par un membre de la famille Castro, arrivée à la tête de l’État après avoir mené la révolution cubaine.


À l’origine

Les frères Fidel et Raul Castro s’engagent en 1953 dans une révolution pour renverser le président cubain Fulgencio Batista, dont ils contestent le régime autoritaire. Réfugiés à partir de 1956, notamment avec l’Argentin Ernesto « Che » Guevara, dans les montagnes de la Sierra Maestra dans le sud-est de l’île, ils mènent une guérilla contre le pouvoir en place, qui bénéficie du soutien des États-Unis. Rejointes par plusieurs centaines d’opposants, les forces révolutionnaires poussent Fulgencio Batista à fuir le pays le 1er janvier 1959. Son départ est suivi quelques jours plus tard par l’entrée dans La Havane de Fidel Castro, accompagné de milliers de partisans. Fidel Castro devient Premier ministre et son frère Raul ministre de la Défense en février 1959.

Inscrivez-vous pour poursuivre votre lecture !

Essayez gratuitement brief.me pendant 30 jours.
Sans engagement ni carte bancaire.

J’ai déjà un compte