24 avril 2018

Ça alors

L’Italie accorde sa nationalité à un enfant malade

L’Italie a accordé hier sa nationalité à Alfie Evans, un enfant britannique de 23 mois souffrant d’une maladie neurodégénérative et en état semi-végétatif. Son cas oppose l’hôpital, qui souhaite arrêter les soins, et les parents qui veulent les maintenir. Vendredi, la Cour suprême britannique a rejeté leur appel, dernier échelon des démarches juridiques entreprises par le couple. Auparavant, ils avaient également fait appel à la Cour européenne des droits de l’homme qui avait rejeté leur requête. Le pape François a toutefois apporté son soutien aux parents, après avoir reçu le père la semaine dernière au Vatican. Un hôpital pour enfants dépendant du Vatican a accepté de prendre en charge l’enfant. Le gouvernement italien a accordé au nourrisson la nationalité italienne pour faciliter son « transfert immédiat » vers l’hôpital.