24 avril 2018

Ça peut servir

Des vêtements plus respectueux

Il y a cinq ans, l’effondrement d’un immeuble abritant des ateliers de confection textile faisait plus de 1 100 morts à Dacca, au Bangladesh. Depuis, l’association Fashion Revolution, lancée par la créatrice de mode britannique Carry Somers, organise chaque année une semaine de sensibilisation pour que le secteur de l’habillement soit plus respectueux de la santé de ses employés et de l’environnement. La newsletter écolo LundiCarotte recommande de choisir des vêtements portant des labels comme GOTS ou Made in Green by Oeko-Tex, qui certifient l’origine biologique des composants et s’assurent que les personnes employées dans le processus de fabrication ont perçu une rémunération décente.