• Baisse du chômage. Le nombre de demandeurs d’emploi sans activité inscrits auprès de Pôle emploi en France métropolitaine a diminué de 1 %, soit 33 300 personnes de moins, entre la moyenne du quatrième trimestre 2017 et celle du premier trimestre 2018, selon des chiffres fournis aujourd’hui par le ministère du Travail. C’est la première fois que celui-ci passait d’un rythme de publication mensuel à un rythme trimestriel, afin d’éviter de mettre en avant des « variations au mois le mois, qui sont volatiles et parfois difficiles à interpréter ».

  • Blocages d’universités. Les forces de l’ordre ont évacué des bâtiments universitaires occupés par des étudiants opposés à la réforme de l’accès à l’université à Nancy et à Metz. Lundi, des opérations similaires avaient été menées pour mettre fin à des blocages au sein d’une université à Montpellier et d’une autre à Grenoble.

  • Liberté de la presse en recul. L’ONG de défense des journalistes Reporters sans frontières a publié son rapport annuel, dans lequel elle dénonce une dégradation de la liberté de la presse dans le monde en 2017. Elle estime que « la haine du journalisme menace les démocraties », où elle est « encouragée par des responsables politiques » en Europe comme aux États-Unis.

  • Prix musical supprimé. Les organisateurs des prix musicaux allemands Echo, l’équivalent des Victoires de la musique, ont annoncé la suppression de cette cérémonie. Ils ont pris cette décision afin que ce prix ne devienne pas une « plateforme pour l’antisémitisme, le mépris pour les femmes, l’homophobie ou la violence », après la polémique créée par la remise d’un prix le 12 avril à un duo de rappeurs qui appellent dans une de leurs chansons à un nouvel « holocauste ».