26 avril 2018

Ça alors

L’île de Boracay aux Philippines fermée aux touristes

Les autorités philippines ont interdit aujourd’hui et pour six mois l’accès des touristes à l’île de Boracay, située à environ 300 km de la capitale, Manille. Ordonnée début avril par le président, Rodrigo Duterte, cette décision vise à permettre de nettoyer les plages et d’assainir l’île. Selon le ministère de l’Environnement, 195 commerces et 4 000 habitants de l’île ne sont pas connectés aux réseaux d’égouts et déversent donc leurs eaux usées dans la mer. La haute saison touristique sur l’île a lieu entre septembre et mai et ne devrait donc qu’être partiellement affectée. L’année dernière, l’île a accueilli près de 2 millions de touristes, son record, selon le ministère du Tourisme. À partir du mois de juin, la Thaïlande fermera à son tour aux touristes la baie de Maya durant quatre mois pour des raisons environnementales et sanitaires.