27 avril 2018

C'est leur avis

Ne pas s’en prendre au Coran, mais à sa lecture

Dans un « Manifeste contre le nouvel antisémitisme » publié samedi par Le Parisien, plusieurs personnalités, dont Nicolas Sarkozy, Manuel Valls ou Gérard Depardieu, dénoncent une « épuration ethnique à bas bruit », mettent en cause la « radicalisation islamiste » et appellent à expurger certains passages du Coran. Rédacteur en chef à La Croix, Dominique Greiner estime qu’il faut s’attacher à la lecture du Coran et non au texte lui-même.

« Nul ne peut nier que certains passages du Coran sont difficiles à entendre (c’est vrai aussi de textes bibliques), voire insupportables, si on les lit d’une manière littérale et sans effort de contextualisation. C’est ce type de lecture qui doit être déclaré obsolète plutôt que le texte lui-même. De ce point de vue, la tribune publiée dimanche était maladroite et même contre-productive puisqu’elle a suscité un sentiment d’incompréhension chez des musulmans. On ne fera pas reculer la violence en stigmatisant une tradition et ses textes, mais en adoptant une attitude intellectuelle de respect, conforme au propos que l’on entend défendre. » Dominique Greiner