27 avril 2018

Ça alors

Un suspect identifié grâce à des sites de généalogie

Le bureau du procureur du comté de Sacramento, dans l’État américain de Californie, a annoncé hier avoir arrêté le suspect d’une série de meurtres commis dans les années 1970 et 1980 grâce à des sites de généalogie. Les enquêteurs ont pu comparer des traces d’ADN découvertes sur le lieu de l’un des crimes avec les échantillons qu’envoient des citoyens à des sites internet dans le but de connaître leurs ancêtres. Ils ont ainsi rapproché l’ADN du suspect de celui d’autres membres de sa famille et sont parvenus à remonter jusqu’à lui. Steve Mercer, avocat dans le Maryland et spécialiste des affaires impliquant un recours à l’ADN, s’est inquiété auprès de l’agence de presse AP que les personnes soumettant des échantillons génétiques à des sites internet « deviennent involontairement des informateurs génétiques » sur leur famille.