30 avril 2018

C'est leur avis

L’Iran traité différemment de la Corée du Nord

Donald Trump a prévu d’annoncer le 12 mai si les États-Unis se retirent de l’accord sur le nucléaire iranien signé en 2015. Ishaan Tharoor, journaliste au Washington Post, s’interroge sur le fait qu’il ait annoncé son intention de dénoncer l’accord alors qu’il négocie avec la Corée du Nord, pourtant plus hostile et menaçante.

« Curieusement, alors que les États-Unis s’apprêtent à faire la paix avec les Nord-Coréens, ils se placent dans une opposition frontale avec Téhéran. Certes, l’Iran est un régime qui enfreint les droits de l’homme et représente une présence déstabilisatrice au Proche-Orient, mais il reste plus ouvert et attaché à la communauté internationale que le régime paria de Pyongyang. Contrairement à la Corée du Nord, il s’est soumis aux inspections et ne dispose pas d’un arsenal nucléaire. » Ishaan Tharoor