On ne naît pas homme. Qu’est-ce que ça veut dire, être un homme ? La journaliste Charlotte Bienaimé s’interroge dans « Un podcast à soi », diffusé par Arte Radio, sur la construction de la masculinité, dont les codes pèsent toujours sur les relations entre les femmes et les hommes. Des adolescents membres d’une compagnie de danse témoignent notamment de l’étonnement que suscite parfois leur pratique de cette activité, de leur difficulté à pleurer ou à dire à leurs parents qu’ils les aiment.

Mesdames, mesdemoiselles, messieurs. Figure familière de la télévision des années 1950 au début des années 1990, la speakerine créait un lien avec les téléspectateurs en annonçant les programmes et en expliquant quel problème technique causait l’interruption de la diffusion. Dans un documentaire pour France 2, le journaliste Benoît Gautier raconte à travers leur histoire la lente évolution de la télévision vis-à-vis de la place des femmes, des minorités et aussi de l’humour.

À bas les tabous. Louisa, 30 ans, est asexuelle, c’est-à-dire qu’elle peut être attirée par des personnes, mais n’éprouve aucun désir sexuel. Si elle vit bien cette situation désormais, elle a traversé des années de doute. Elle raconte le cheminement qui l’a menée à découvrir son asexualité et à l’assumer au micro du nouveau podcast du média suisse Le Temps baptisé « Brise Glace », qui souhaite aborder frontalement des sujets encore trop souvent tabous.

Science fictive. Des chercheurs protégés par d’imposantes lunettes qui observent béatement des tubes contenant des liquides colorés ou qui scrutent un coq… Les photos d’illustration vendues par les agences photo pour incarner les scientifiques sont parfois déroutantes. Pour s’en amuser, la blogueuse scientifique Yvette d’Entremont a invité les utilisateurs de Twitter à partager les plus mauvaises de ces représentations. Le site américain The Verge a compilé les contributions les plus drôles.