12 mai 2018

Ça veut dire quoi

Golan

Israël a accusé jeudi l’Iran d’avoir lancé des tirs de roquette vers des positions situées sur le plateau du Golan et a riposté en bombardant des installations iraniennes en Syrie. Partie intégrante de la Syrie lors de son indépendance en 1946, le Golan est un territoire d’environ 70 km de long pour 20 km de large au sud-ouest du pays. Il a été conquis en 1967 par Israël lors de la guerre des Six Jours qui l’opposait à l’Égypte, la Jordanie et la Syrie. En 1981, Israël a décidé d’annexer le territoire, mais l’ONU le considère comme occupé depuis une résolution de 1967, à l’image des autres territoires conquis lors de la guerre des Six Jours (Gaza, Cisjordanie). Le Golan présente un intérêt militaire pour Israël, puisqu’il fait tampon avec la Syrie, avec laquelle il est encore officiellement en guerre. La région recèle également d’importantes sources d’eau. Sa population est principalement composée de colons israéliens et de Druzes, une minorité musulmane, seule autorisée par Israël à rester en 1967.