24 mai 2018

C'est leur avis

Pas de mesures ambitieuses pour les banlieues

Après la présentation mardi de plusieurs mesures pour les banlieues par Emmanuel Macron, Jack Dion, directeur adjoint de la rédaction de Marianne, reproche au chef de l’État d’avoir écarté les propositions ambitieuses du rapport qu’il avait commandé à l’ancien ministre Jean-Louis Borloo.

« Certains s’attendaient à un regard sur la banlieue digne du nouveau monde annoncé. En fait, ils ont eu droit aux vagues considérations d’un président n’ayant rien dans sa besace, si ce n’est de vagues promesses et des mesures sans lendemains. Certes, le président est fondé à dire qu’il serait irresponsable de refaire ce qui se fait depuis 20 ans et qui ne marche pas. Mais pourquoi avoir demandé un rapport à Jean-Louis Borloo si c’est pour l’enterrer à peine publié ? Pourquoi s’interdire de faire du neuf ? Pourquoi ne pas creuser quelques-unes des pistes ouvertes par un rapport dans lequel se sont retrouvés des élus de tous bords ? […] Emmanuel Macron a expliqué avec raison que la banlieue était “le sujet de la République”. Mais pour l’heure, c’est un sujet oublié, méprisé, abandonné. » Jack Dion