25 mai 2018

Ça alors

Une île grecque interdit les pailles en plastique

Les entreprises de l’île grecque de Sikinos, située dans l’archipel des Cyclades, ont annoncé dimanche qu’elles banniraient les pailles en plastique à partir du 1er juin. Les pailles en plastique seront remplacées par des modèles biodégradables fournis gratuitement jusqu’à fin 2019 par la fondation Laskaridis, une organisation caritative grecque à l’origine de l’initiative. Les pailles font partie des 10 déchets les plus présents dans les océans, selon l’ONG environnementale Ocean Conservacy. Leur petite taille les rend difficiles à trier et dangereuses pour les animaux qui les ingèrent. La ville américaine de Seattle a décidé l’an dernier de les interdire à partir de juillet prochain et le ministre de l’Environnement britannique a annoncé en avril qu’il voulait également les bannir. Un cabinet d’études britannique a estimé en mars 2017 qu’au moins 8,8 millions de pailles étaient utilisées chaque jour en France.