28 mai 2018

Ça alors

La Corée du Sud veut améliorer ses relations avec le Japon

La ministre sud-coréenne des Affaires étrangères a lancé aujourd’hui un groupe de travail chargé de proposer d’ici deux mois des actions pour améliorer les échanges culturels et sociaux entre son pays et le Japon. Depuis la visite en 2012 du président sud-coréen de l’époque sur des îles revendiquées par le Japon, le nombre de touristes japonais en Corée du Sud a chuté d’un tiers. Dirigé par un professeur de tourisme, le groupe de travail est constitué de membres du ministère des Affaires étrangères et de civils ayant une expertise en diplomatie. Le gouvernement continuera néanmoins à gérer « les questions liées à l’histoire du pays » avec le Japon, a précisé la ministre. Outre les revendications territoriales du Japon sur les rochers Liancourt, des îlots situés en mer du Japon, la question des femmes victimes d’esclavage sexuel par l’armée nippone durant la Seconde Guerre mondiale oppose les deux pays.