29 mai 2018

Ça alors

Une intelligence artificielle pour détecter les mélanomes

Une équipe de chercheurs a mis au point une intelligence artificielle permettant à un ordinateur de repérer plus efficacement qu’un dermatologue les cas de mélanome, un cancer de la peau. Dans une étude publiée hier dans la revue britannique Annals of Oncology, ils expliquent avoir entraîné un ordinateur à repérer les lésions de la peau et grains de beauté bénins ou alarmants en lui montrant plus de 100 000 images. Ses performances ont ensuite été comparées avec celles de 58 dermatologues. L’ordinateur a identifié correctement 95 % des mélanomes qui lui étaient présentés, contre 89 % chez les praticiens qui disposaient également de renseignements sur l’âge ou la position de la lésion chez le patient. L’Organisation mondiale de la santé, une agence de l’ONU, estime à plus de 130 000 les cas de mélanomes par an dans le monde.