31 mai 2018

C'est leur avis

Un coup pour la crédibilité de l’Ukraine

Éditorialiste au Washington Post, Anne Applebaum estime qu’en simulant mardi la mort d’un journaliste pour déjouer une tentative d’assassinat, les services secrets ukrainiens ont porté atteinte à la crédibilité de leur gouvernement et des médias.

« Au lieu de lutter contre la désinformation avec une autre désinformation, la plupart des journalistes des principaux médias occidentaux ont redoublé d’efforts sur les faits, avec la conviction que dans un monde de plus en plus instable, ils devaient coller le plus possible à la vérité. Mais désormais, les services de sécurité ukrainiens ont brisé le tabou et mis au point une énorme opération de manipulation. […] Le but était convenable : arrêter un assassin. Mais les moyens – une mort fictive, des communiqués mis en scène – vont réduire encore davantage le niveau déjà microscopique de confiance que les Ukrainiens ont dans leur gouvernement et dans leurs médias. » Anne Applebaum