31 mai 2018

Ça alors

Hambourg interdit partiellement les véhicules diesel

La municipalité de Hambourg, dans le nord de l’Allemagne, interdit à partir d’aujourd’hui aux véhicules diesel les plus anciens de circuler sur deux tronçons de rue très empruntés et parmi les plus touchés par une mauvaise qualité de l’air. Une centaine de panneaux signalent cette interdiction ou des itinéraires alternatifs. Hambourg est la première ville allemande à mettre en place un tel dispositif. En février, le tribunal administratif fédéral a autorisé les villes allemandes à prendre des mesures d’interdiction du diesel pour lutter contre la pollution. 12 villes, dont Paris, Londres et Los Angeles, se sont engagées en octobre à mettre fin d’ici 2030 à la circulation de tous les véhicules à combustion fossile (essence et diesel). L’Allemagne comptait au 1er janvier 46,5 millions de véhicules particuliers, dont 32,8 % équipés d’un moteur diesel, selon l’Agence fédérale allemande de l’automobile, une autorité gouvernementale.