4 juin 2018

Ça alors

Moins de chimiothérapies contre les cancers

Une étude parue dans la revue scientifique New England Journal of Medicine et présentée ce week-end à la conférence annuelle de la Société américaine d’oncologie clinique à Chicago affirme qu’une chimiothérapie peut être évitée dans de nombreux cas de cancers du sein. La chimiothérapie préventive pour éviter une récidive peut être remplacée par une médication hormonale lorsque la probabilité de récidive évaluée par un test génétique est basse, soit dans 70 % des cas. Selon l’Institut national du cancer, une agence publique, plus de 2,4 millions de séances de chimiothérapie ont été réalisées en France en 2015, tous cancers confondus.