6 juin 2018

Ça se chiffre

La consommation de tabac en France

Le nombre de fumeurs quotidiens en France a baissé d’un million entre 2016 et 2017, selon une étude publiée la semaine dernière par Santé publique France, une agence sous la tutelle du ministère de la Santé. La France comptait ainsi l’an dernier 12,2 millions de fumeurs quotidiens, soit 26,9 % de la population. La ministre de la Santé, Agnès Buzyn, a qualifié cette baisse d’« historique ». Celle-ci est particulièrement marquée chez les hommes de 18 à 24 ans, avec 35 % de fumeurs quotidiens en 2017 contre 44 % en 2016. Selon le ministère de la Santé, cette baisse est le résultat « d’une politique volontariste de lutte contre le tabagisme », grâce à la hausse du prix du paquet de cigarettes, à des actions d’information et de sensibilisation et au soutien à l’arrêt du tabac. La proportion des personnes utilisant quotidiennement une cigarette électronique, qui s’élève à 2,7 %, est restée stable entre 2016 et 2017. Santé publique France rappelle que le tabagisme était responsable de 73 000 morts en 2013, soit près d’un décès sur huit, et constitue la « première cause de mortalité évitable ».