14 juin 2018

Ça alors

Le rouge des semelles Louboutin protégé

Le rouge emblématique des semelles des chaussures à talon haut du créateur français Christian Louboutin est désormais protégé dans les États membres de l’UE. Dans un arrêt rendu hier, la Cour de justice de l’Union européenne (CJUE) a donné raison au créateur français qui poursuivait pour contrefaçon le fabricant néerlandais Van Haren. Depuis 2012, ce dernier commercialisait lui aussi des chaussures à talon haut et semelle rouge. Dans son arrêt, la CJUE estime qu’une couleur précise appliquée à « un emplacement spécifique du produit », en l’occurrence la semelle d’une chaussure, relève d’une « marque de position », c’est-à-dire un signe distinctif qui est la propriété de son créateur. Plusieurs litiges sont en cours entre Louboutin et des fabricants concernant des chaussures à semelle rouge.