16 juin 2018

On revient au début

La neutralité du Net en péril

La neutralité du Net, principe selon lequel les contenus circulant sur Internet doivent être traités à égalité, n’est plus appliquée aux États-Unis depuis lundi. En décembre, la Commission fédérale américaine chargée des télécommunications (FCC) avait décidé d’y mettre fin, seulement deux ans après l’inscription de ce principe dans la loi américaine. La neutralité du Net est pourtant l’un des principes fondateurs de l’utilisation d’Internet depuis sa création.


Le concept

La neutralité du Net est un concept formulé en 2003 par le professeur de droit américain Tim Wu pour décrire l’un des principes fondateurs d’Internet depuis son accession au grand public dans les années 1990. La neutralité du Net consiste, pour les fournisseurs d’accès à Internet, à accorder le même traitement à toutes les données circulant sur Internet, quel que soit le type de contenu, l’expéditeur ou le destinataire. Selon cette règle, ils ne peuvent modifier volontairement la vitesse de débit pour faciliter ou ralentir l’accès à un contenu ni bloquer l’accès à certains sites ou applications. Selon les défenseurs de la neutralité du Net, comme l’association française la Quadrature du Net, elle garantit un accès égalitaire et sans discrimination au réseau, favorise la concurrence et protège la liberté d’expression, car elle permet à tous de s’exprimer ou d’accéder à des contenus sans restriction.

Inscrivez-vous pour poursuivre votre lecture !

Essayez gratuitement brief.me pendant 30 jours.
Sans engagement ni carte bancaire.

J’ai déjà un compte