20 juin 2018

Ça alors

L’addiction aux jeux vidéo est une maladie

L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a ajouté lundi l’addiction aux jeux vidéo à sa classification internationale des maladies. Ce trouble mental est caractérisé selon le texte par « l’utilisation persistante ou récurrente des jeux vidéo, à la fois en ligne et hors ligne ». Pour être diagnostiqué comme malade, le joueur doit avoir manifesté trois caractéristiques au cours de l’année écoulée : mauvais contrôle de son rapport aux jeux vidéo (fréquence, durée, intensité), priorité donnée aux jeux vidéo sur les autres centres d’intérêt et les activités quotidiennes, intensification de l’activité malgré les conséquences négatives. Le trouble ne touche qu’une « petite minorité » des adeptes de jeux vidéo, a souligné le directeur du département de la santé mentale et des toxicomanies de l’OMS.