21 juin 2018

C'est leur avis

Trump confesse l’échec de sa manœuvre politique

Donald Trump a signé hier un décret mettant fin à la séparation systématique des enfants de leurs parents lorsque ceux-ci sont arrêtés pour avoir franchi illégalement la frontière. Journaliste politique au Washington Post, Aaron Blake estime que ce revirement marque l’échec de ce qui était dès l’origine une manœuvre politique.

« L’administration Trump a insisté sur le fait qu’elle ne menait pas de politique de séparation des enfants de leurs parents à la frontière américano-mexicaine. Elle disait qu’elle suivait simplement la loi. Et que “seul le Congrès pouvait mettre fin” à cette pagaille. […] Quasiment tout ce qu’elle a dit à propos de cette politique est contredit par ce décret. C’est l’équivalent politique du drapeau blanc que l’on agite, l’équivalent légal d’une confession pour fausses déclarations. Au lieu de laisser le Congrès la réprimander, la Maison-Blanche le fait elle-même tout en tentant de sauver la face. […] Et elle démontre que, dès le premier jour, il s’agissait d’une manœuvre politique pour forcer le vote d’une loi sur l’immigration. Cela n’a pas fonctionné. » Aaron Blake