21 juin 2018

Ça peut servir

Se prémunir contre les impairs lors des locations

Pour un week-end d’escapade ou pour des vacances, vous avez prévu de séjourner plusieurs jours dans une location trouvée sur une plateforme comme AirBnB ou Abritel. L’association de défense des consommateurs UFC-Que choisir dispense plusieurs conseils pour éviter que l’expérience tourne mal. Il faut d’abord lire attentivement les avis, même positifs, laissés sur l’annonce : pour remercier leurs hôtes de leur accueil chaleureux, les précédents locataires peuvent avoir laissé un commentaire favorable malgré des désagréments rencontrés. Si le logement ne correspond pas au descriptif, prenez tout de suite des photos et envoyez-les au propriétaire et à la plateforme pour réclamer une indemnisation. Si vous préférez « procéder à l’ancienne » avec « contrat et état des lieux en bonne et due forme » et « paiement par chèque à l’arrivée », l’UFC-Que choisir recommande des sites tels que Gîtes de France, PAP Vacances et Clévacances, qui proposent toutefois moins d’offres.