• Loi sur l’asile et l’immigration. Le Sénat a adopté en première lecture, par 197 voix contre 139, le projet de loi sur l’asile et l’immigration en durcissant le texte par rapport à la version votée par les députés en avril. Ils ont augmenté de 18 à 24 mois la durée de résidence en France nécessaire pour bénéficier du regroupement familial et restreint aux maladies graves l’aide médicale d’État, qui permet aux étrangers en situation irrégulière les plus pauvres d’accéder à des soins. Députés et sénateurs doivent désormais s’entendre sur un texte commun en commission mixte paritaire.

  • Macron au Vatican. Emmanuel Macron a rencontré pour la première fois le pape François au Vatican, avec lequel il s’est entretenu un peu moins d’une heure notamment sur la question des migrations en Europe. Dans l’après-midi, il a reçu au cours d’une cérémonie le titre de chanoine honoraire de la basilique Saint-Jean-de-Latran à Rome, un titre attribué autrefois aux rois de France puis aux présidents français.

  • Décret migratoire. La Cour suprême des États-Unis a validé, avec cinq voix pour et quatre contre, le décret de Donald Trump interdisant aux ressortissants de six pays, pour la plupart à majorité musulmane (Yémen, Syrie, Libye, Iran, Somalie et Corée du Nord) de voyager aux États-Unis. « L’État a mis en avant une justification suffisante en termes de sécurité nationale », considère la haute cour dans son arrêt. Ce décret, qui a connu trois versions successives, avait été rejeté par plusieurs juges fédéraux.

  • Frontière États-Unis-Mexique. Le Commissaire américain des douanes et de la protection des frontières a déclaré hier soir que les poursuites contre les adultes traversant illégalement la frontière depuis le Mexique avec leurs enfants étaient suspendues faute de places suffisantes en centre de détention pour les familles arrêtées. Il a expliqué que cette décision résultait de la signature mercredi par le président américain, Donald Trump, d’un décret mettant fin à la séparation des parents et des enfants interpellés après être entrés dans le pays sans autorisation.

  • Nucléaire indien. Le fournisseur d’électricité français EDF et le groupe américain spécialisé dans l’énergie et les transports GE ont annoncé avoir signé un accord de coopération dans le cadre du projet de construction de six réacteurs nucléaires EPR à Jaitapur, dans l’État indien du Maharashtra. Le premier réacteur nucléaire de type EPR, pour « réacteur pressurisé européen », a été mis en service le 7 juin à Taishan, dans le sud de la Chine.

  • Grève générale en Argentine. Une grève générale de 24 heures a provoqué hier un arrêt des transports, la fermeture des écoles publiques et la chute de l’activité de nombreuses entreprises en Argentine. Les principaux syndicats du pays avaient appelé à une mobilisation contre la politique du gouvernement de centre droit au pouvoir depuis décembre 2015 et contre la signature la semaine dernière d’un accord avec le Fonds monétaire international pour un prêt de 50 milliards de dollars en échange d’une limitation des dépenses de l’État.