• Hommage à Simone Veil. Les visiteurs du mémorial de la Shoah, à Paris, peuvent depuis ce matin et jusqu’à demain se recueillir devant le cercueil de Simone Veil avant son entrée dimanche au Panthéon, où elle sera la cinquième femme à reposer. Cette ancienne ministre de la Santé, qui avait été déportée dans le camp de concentration d’Auschwitz-Birkenau à l’âge de 16 ans et avait fait voter l’autorisation de l’avortement en 1974, est décédée le 30 juin 2017.

  • Combats en Libye. Le maréchal Khalifa Haftar, dont les troupes occupent l’est de la Libye, a annoncé hier soir avoir conquis Derna, seule ville de la partie orientale du pays qui échappait encore à son contrôle. Ce port de 150 000 habitants a été pris au terme d’une offensive débutée le 7 mai contre une coalition de milices islamistes qui l’occupaient depuis 2014.

  • Affrontements en Ukraine. L’armée ukrainienne a annoncé que des attaques de séparatistes prorusses avaient causé depuis hier la mort de quatre soldats et en avaient blessé deux autres dans l’est du pays. Les combats entre les troupes ukrainiennes et une rébellion de séparatistes prorusses ont fait plus de 10 000 victimes depuis 2014, selon l’ONU.

  • Attaque contre le G5 Sahel. Le quartier général du G5 Sahel à Sévaré, dans le centre du Mali, a été cet après-midi la cible d’une attaque qui a fait six morts, selon un premier bilan donné par l’armée malienne. Le G5 Sahel regroupe des militaires issus de cinq pays voisins engagés à lutter contre le terrorisme dans cette partie de l’Afrique : le Burkina Faso, le Mali, la Mauritanie, le Niger et le Tchad.

  • Fusillade dans un journal. Une fusillade a fait cinq morts et deux blessés dans la salle de rédaction du quotidien Capital Gazette, hier après-midi à Annapolis, dans l’État américain du Maryland. Arrêté par la police, le suspect est un homme de 38 ans, Jarrod Ramos, qui avait poursuivi en diffamation le quotidien en 2015.