9 juillet 2018

C'est leur avis

L’UE doit se défendre face aux États-Unis et à la Chine

Les États-Unis ont augmenté vendredi les droits de douane sur plusieurs produits chinois et la Chine a pris des mesures similaires à l’égard de plusieurs produits américains. Le journaliste du Temps Frédéric Koller, spécialiste des relations internationales, estime que l’Union européenne doit s’affirmer face à ces deux puissances commerciales.

« Dernier garant de l’ordre libéral, l’Union européenne aurait une carte à jouer, celle de l’alternative aux impérialismes américain et chinois, en s’érigeant comme le défenseur du droit au nom des États les plus faibles. Une tâche herculéenne. Déjà tiraillés par leurs contradictions, les Européens seront pilonnés aussi bien par Washington que Pékin, qui joueront de leurs divisions pour en faire les pions d’un jeu à deux. Après l’incantation de la paix, discours devenu inaudible pour justifier son existence aux oreilles des nouvelles générations, l’UE trouvait du sens dans la promesse de mieux pouvoir se défendre ensemble contre ces deux puissances le moment venu. On y est. » Frédéric Koller