9 juillet 2018

Ça peut servir

Pas d’excès de modestie dans vos e-mails

Les femmes emploient trop souvent des expressions minimisant leurs qualités ou la pertinence de leurs réflexions lorsqu’elles s’expriment en public, estime Tara Mohr, auteure américaine d’un livre de conseils pour les femmes qui souhaitent obtenir des postes de direction ou s’engager publiquement. Elle les invite ainsi à bannir les expressions comme « je pense seulement que… » et « je ne suis pas experte, mais… ». Quatre employés d’une entreprise de création de programmes informatiques ont décidé d’en faire une extension pour Gmail, Just Not Sorry, qui traque ces expressions dévalorisantes pour vous éviter de les utiliser. À défaut de version francophone, vous pouvez prendre le réflexe de relire vos e-mails avant de les envoyer en vérifiant que vous n’avez pas minimisé vos capacités. C’est aussi valable pour les hommes.