• Appel à la paix commerciale. Le président du Conseil européen, Donald Tusk, a appelé les dirigeants chinois, américain et russe à lancer « conjointement un processus de réforme complet de l’Organisation mondiale du commerce » et à « éviter le conflit et le chaos » dans les relations commerciales, lors d’un sommet annuel Chine-UE organisé à Pékin. Dans une interview à la chaîne américaine CBS, le président américain, Donald Trump, a déclaré hier que « l’Union européenne est un ennemi, avec ce qu’elle nous fait dans le commerce ».

  • Migrants débarquant en Italie. 450 migrants secourus en Méditerranée, à bord de deux navires présents dans les eaux italiennes depuis samedi, ont débarqué hier à Pozzallo, en Sicile. La décision du gouvernement italien d’autoriser leur débarquement intervient après l’engagement de la France, de l’Espagne, du Portugal, de Malte et de l’Allemagne d’accueillir chacun 50 d’entre eux.

  • Expulsion d’un terroriste. Condamné pour association de malfaiteurs terroriste, l’Algérien Djamel Beghal, 52 ans, a été expulsé ce matin vers son pays d’origine à sa sortie de prison à Rennes, après avoir effectué près de 17 ans de détention en France. Déchu de sa nationalité française en 2006, il avait noué en 2005, à la prison de Fleury-Mérogis, une relation avec les futurs auteurs des tueries de Charlie Hebdo et du magasin Hyper Cacher en 2015.

  • Démission du Premier ministre haïtien. Le Premier ministre haïtien, Jack Guy Lafontant, a annoncé samedi sa démission après des émeutes déclenchées par l’annonce de la hausse du prix de l’essence. Le gouvernement était revenu sur sa décision moins de 24 heures après l’avoir rendue publique le 6 juillet. Au moins quatre personnes sont mortes dans les violences dans la capitale Port-au-Prince entre le 6 et le 8 juillet.

  • Confrontation armée à Gaza. L’armée israélienne a frappé ce week-end plusieurs installations à Gaza dont un immeuble, assurant qu’il s’agissait d’un centre d’entraînement militaire du Hamas, le mouvement islamiste qui dirige l’enclave palestinienne, tuant deux adolescents présents sur le toit. Le Hamas a répliqué en tirant des roquettes sur la ville israélienne de Sderot, blessant trois Israéliens. Il s’agit de la principale confrontation armée depuis la fin du conflit, à l’été 2014, opposant Israël au Hamas.